Sang : globules blancs, globules rouges et plaquettes

La chimiothérapie ralentit la production des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes sanguines dans la moelle osseuse. Ainsi, une bonne semaine après l'administration du traitement, le taux de globules blancs, de plaquettes et de globules rouges chutera, pour remonter ensuite spontanément.

Avant de débuter un nouveau traitement (un nouveau "cycle" de chimiothérapie), un contrôle sanguin sera réalisé pour vérifier si le taux de globules blancs et de plaquettes est suffisant.

Parfois, certains produits sont administrés pour augmenter le taux de globules blancs ou de globules rouges: il s'agit des facteurs de croissance (GCSF et EPO), qui ne peuvent être utilisés que dans certaines situations, et qui sont soumis à des critères stricts de remboursement. L'alimentation doit être équilibrée, mais des apports vitaminés supplémentaires n'auront que peu d'impact bénéfique, sauf bien sûr en cas de carence démontrée (acide folique, vitamine B12, fer).

Globules Blancs :


Ce sont les globules blancs et principalement les globules blancs neutrophiles qui nous protègent contre les infections. Quand ceux-ci sont trop bas (neutropénie) nos défenses ne sont pas bonnes.

  • La fièvre (38°C sous le bras, ou moins en cas de prise de cortisone simutanée) ou de gros frissons sont souvent les premiers signes d'une infection. Dans ces cas le taux de globules blancs doit être vérifié en urgence
  • Si les globules blancs sont bas, et que de la fièvre y est associée (neutropénie fébrile), un traitement par antibiotiques puissants en perfusion devra être instauré rapidement, car les défenses naturelles ne seront pas suffisantes pour combattre l'infection.
  • Dans certains cas un traitement par médicaments qui stimulent la croissance des globules blancs (Neupogen ou Neulasta) pourra être prescrit pour éviter une chute trop profonde et surtout pour permettre que les globules blancs récupèrent rapidement . Malheureusement ces produits sont très coûteux et leur remboursement par la sécurité sociale est soumis à des critères stricts.



Si votre traitement risque d'induire une chute importante des globules blancs il est conseillé de se protéger contre les infections de l'entourage. Lavez bien légumes et fruits, pelez ou cuisez-les si possible. Evitez les fruits de mer crus et le filet américain. Evitez les gens qui ont une grosse angine, une grippe ou une gastro-entérite. Evitez les bains de foule. Respectez une bonne hygiène corporelle et dentaire. Bref, ayez du bon sens.

Globules Rouges :

Quand le taux de globules rouges est trop bas on parle d'anémie. Ce sont les globules rouges qui transportent l'oxygène dans le sang. L'anémie peut être responsable de fatigue et d'essoufflement à l'effort. Si c'est le cas on pourra vous proposer une transfusion de globules rouges ou un traitement par érythropoiétine (EPO, comme pour les cyclistes qui se dopent...) pour stimuler la moelle à fabriquer plus de globules rouges. Tout comme le produit qui stimule la production de globules blancs, l'érythropoiétine (Aranesp, Eprex ou NéoRecormon) est coûteuse et le remboursement est soumis à des critères stricts.

Plaquettes sanguines:

Les plaquettes font coaguler le sang pour vous empêcher de saigner quand vous vous blessez. Si le taux de plaquettes est trop bas des saignements spontanés peuvent apparaître.

Voici quelques moyens pour éviter des problèmes si vous manquez de plaquettes :

  • Ne prenez pas d'aspirine, car celle-ci diminue le bon fonctionnement des plaquettes.
  • Attention aux coups et blessures (évitez les sports violents, mettez des gants pour le jardinage, ...).
  • Consultez un médecin rapidement si vous présentez des hématomes ou des pétéchies qui sont apparus spontanément. Les pétéchies sont des petits saignements sous la peau qui se présentent comme des points rouges gros comme une tête d'épingle.
  • Signalez tout saignement anormal à votre médecin ; comme un saignement du nez, du sang dans les urines ou dans les selles.
  • Avertissez le médecin si vous avez des maux de tête.


Une transfusion de plaquettes sera proposé si celles-ci sont beaucoup trop basses.

   

 

 
Powered By Step'in  

 

 
Sites partenaires